Recevoir la newsletter

Magazine

Cherche stage désespérément

La loi sur l'égalité des chances de 2006 a obligé toute structure sociale et médico-sociale de droit privé à gratifier financièrement les étudiants pour des stages de plus de trois mois, durée qui vient d'être abaissée à deux mois. De ce fait, les élèves et les formateurs du secteur se voient confrontés à une raréfaction dramatique des terrains de stages. Une situation qui entraîne une mobilisation grandissante.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • JÉRÔME VACHON

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15