Recevoir la newsletter

Magazine

Frais de tutelle : le rendez-vous manqué

La loi du 5 mars 2007 réformant la protection juridique des majeurs a généralisé le principe de la perception des frais de tutelle par le mandataire. Une erreur qui fragilise la relation entre ces professionnels et les usagers, estime Pierre Bouttier, président de l'Association nationale des délégués et personnels des services de tutelle (ANDP).
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15