Recevoir la newsletter

Magazine

« Briser le cercle vicieux de la peur »

Avec le dépôt, le 4mai dernier, d'une proposition de loi UMP visant à réprimer la « participation à une bande violente » et les « violences avec port de la cagoule », Nicolas Sarkozy cible à nouveau la délinquance des jeunes, en particulier ceux des banlieues. Si elle ne conteste pas la gravité de la situation dans certains territoires, la psychosociologue Joëlle Bordet appelle à sortir de cette spirale sécuritaire, notamment en maintenant un véritable accompagnement des jeunes et de leurs familles.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • PROPOS RECUEILLIS PAR JÉRÔME VACHON

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15