Recevoir la newsletter

Magazine

« FACE À LA PRÉCARISATION DES JEUNES, IL FAUT VALORISER LES FAJ »

Vingt ans après leur création, les fonds d'aide aux jeunes (FAJ) sont diversement mis en oeuvre par les conseils généraux depuis leur décentralisation en 2005. Tel est le bilan dressé par Patricia Loncle, enseignant-chercheur à l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), à partir d'une étude réalisée auprès de six départements. Elle était entendue le 14 avril par la mission sénatoriale d'information sur la politique en faveur des jeunes (1).
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • PROPOS RECUEILLIS PAR NOÉMIE COLOMB

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15