Recevoir la newsletter

Magazine

« Coupable, la France d'en bas ! »

La concertation engagée en vue de l'élaboration du plan « Vieillissement et solidarités » prévu pour octobre (1) ne suffit pas à effacer l'amertume suscitée chez les responsables d'établissements pour personnes âgées par les restrictions budgétaires (2). En témoigne la réaction de Norbert Navarro, directeur d'une maison de retraite dans le Puy-de-Dôme (3).
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15