Recevoir la newsletter

Précisions de la CNAV sur la législation communautaire en matière de liquidation de pensions de retraite

Article réservé aux abonnés

Les périodes de travail accomplies par les travailleurs migrants ayant exercé une activité professionnelle dans plusieurs pays membres de la Communauté européenne ou de l'Espace économique européen, sont prises en compte par le régime français pour le calcul « des prestations de vieillesse et des prestations des survivants » lors de leur liquidation.La caisse nationale d'assurance vieillesse  (CNAV), dans une circulaire du 18 décembre complétant la circulaire ministérielle du 10 avril 1996 (1), apporte des précisions sur l'article 49 du règlement communautaire n° 1408/71 qui prévoit des modalités particulières de calcul de la pension de retraite dans deux cas : lorsque les conditions requises pour le service des prestations ne sont pas remplies au regard de toutes les législations auxquelles l'intéressé a été assujetti et lorsque l'assuré a demandé à surseoir à la liquidation des prestations de vieillesse acquises en vertu de la législation d'un ou plusieurs Etats. Les caisses d'assurance vieillesse procèdent, depuis la modification du règlement survenue en 1995, à la liquidation provisoire en tenant compte de l'ensemble des périodes accomplies dans les autres pays concernés dès lors…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN TEXTES

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur