Recevoir la newsletter

Le « gigantesque cafouillage » lié à la PSD

Article réservé aux abonnés

« La mise en place de la prestation spécifique dépendance donne lieu à un gigantesque cafouillage rarement égalé dans notre secteur », dénonce l'Association des directeurs d'établissements d'hébergement pour personnes âgées (Adehpa)   (1). Celle-ci souligne notamment «  les incohérences dans les décisions et s'inquiète de la stratégie de certains conseils généraux qui ont revendiqué la responsabilité de cette prestation pour la réduire au minimum ». «  On a vu des départements, ignorant la loi depuis des années (refusant de verser l'ACTP en établissements), saisis d'un élan légaliste, exigeant l'application des textes au 1er  juillet, soit quelques jours après la parution du dernier décret ! Ici, on a imposé que les établissements fournissent en dix jours, en plein été, des données issues d'une comptabilité analytique dont on avait refusé la mise en place pendant des décennies  là, on a demandé que les établissements fassent le travail du conseil général en fournissant dans les huit jours la liste (d'ailleurs impossible à donner) des résidents touchant l'ACTP  ailleurs, on a imposé dans “les plus brefs délais” que tous les résidents soient classés en GIR alors que les personnels ne…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN ACTION

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur