Recevoir la newsletter

Magazine

Premières réserves du CES sur la loi de cohésion sociale

Souscrivant à l'orientation principale de l'avant-projet de loi de cohésion sociale (1)  - la promotion et la garantie des droits fondamentaux - le Conseil économique et social (CES) émet cependant plusieurs réserves sur ce texte, dans son avant-projet d'avis présenté, le 22 octobre, en section des affaires sociales. Il s'inquiète, notamment, du manque de moyens financiers et des conséquences de la réforme de l'ASS.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15