Recevoir la newsletter

Prise en charge par les OPCA des coûts liés au tutorat des jeunes

Article réservé aux abonnés

Les organismes paritaires collecteurs agréés  (OPCA) peuvent prendre en charge, depuis la loi du 6 mai 1996 portant réforme du financement de l'apprentissage (1), les charges de tutorat engagées par les entreprises pour les jeunes salariés, sans qualification professionnelle reconnue, bénéficiaires d'un contrat initiative-emploi (CIE), d'un contrat d'orientation ou d'une mesure arrêtée par la région et inscrite au plan régional de développement des formations professionnelles des jeunes.Les modalités de prise en charge de ces dépenses sont désormais fixées. Les ressources des OPCA peuvent être destinées au financement des dépenses liées à l'exercice par les tuteurs des missions suivantes : accueillir, aider, informer et guider les jeunes  les initier aux différentes activités de l'entreprise  contribuer à l'acquisition des savoir-faire professionnels  organiser avec les salariés concernés l'activité de ces jeunes dans l'entreprise  assurer, le cas échéant, la liaison avec les organismes chargés de la formation, du bilan ou de l'orientation professionnelle, ou de l'accompagnement du jeune à l'extérieur de l'entreprise.Les dépenses prises en charge comprennent exclusivement les rémunérations…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN TEXTES

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur