Recevoir la newsletter

Une étude sur l'efficacité des cellules de reclassement

Article réservé aux abonnés

Chargées d'aider les salariés licenciés dans leurs démarches de recherche d'emploi, les cellules de reclassement s'inscrivent dans le cadre et dans les objectifs des plans sociaux et visent à éviter les licenciements et à faciliter la reprise d'un autre travail.Selon une analyse du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc)   (1), l'efficacité des cellules de reclassement reste modeste. Certes, « par l'appui qu'elles peuvent apporter à la définition de projets professionnels ou à la collecte des offres d'emploi, les cellules de reclassement peuvent permettre à des personnes aux trajectoires professionnelles instables d'améliorer leur parcours  ». Mais elles ne modifient pas « de façon sensible les chances de retour à l'emploi de leurs bénéficiaires ».Le coût moyen par utilisateur varie entre 5 900 F et 16 800 F. Mais l'effort consacré aux personnes licenciées semble inversement proportionnel aux difficultés qu'elles rencontrent sur le marché de l'emploi. Ainsi « les cellules les plus petites, les moins actives accueillent les bénéficiaires les moins employables. Les cellules les plus personnalisées et les plus chères sont aussi utilisées par…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN TEXTES

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur