Recevoir la newsletter

Accord sur les retraites complémentaires

Article réservé aux abonnés

Après huit séances de négociations, le CNPF et quatre organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, FO et CFTC) ont conclu, le 25 avril, un accord sur les retraites complémentaires ARRCO (non-cadres et cadres) et AGIRC (cadres) pour la période du 1er janvier 1996 au 31 décembre 2005. Divisé en trois chapitres consacrés respectivement à l'ARRCO, à l'AGIRC et aux mesures communes à ces régimes, l'accord introduit principalement de nouvelles modalités de revalorisation des retraites et des mesures visant au rééquilibrage financier des institutions de retraite complémentaire dont les besoins de financement sont évalués à 167 milliards de francs d'ici à 2005. Un accord qui préserve « les intérêts vitaux » des régimes de retraite par répartition selon la CFE-CGC, la CFDT estimant, quant à elle, que « ne pas agir aurait conduit à leur démantèlement ». De son côté, FO a conclu à un compromis « raisonnable qui permet de sauver l'essentiel ». Régime de retraite complémentaire ARRCO    Modalités de revalorisation des retraites. La revalorisation annuelle des retraites complémentaires ARRCO sera inférieure, jusqu'à l'an 2000, d'un point par rapport à l'évolution du salaire moyen, sans pouvoir dépasser…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN TEXTES

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur