Recevoir la newsletter

Magazine

DDASS et DRASS : l'inquiétude face aux agences régionales de l'hospitalisation

« Non aux DDASS et aux DRASS fantômes ! La DDASS résistera, les agences on n'en veut pas ! Agences, mort sur ordonnance ! » Armés de slogans et de banderoles, ils étaient près de 1 500 agents des services déconcentrés et de l'administration centrale des affaires sociales à manifester, le 18 avril à Paris, à l'appel de l'intersyndicale (1). La raison de leur colère ? L'ordonnance sur la réforme de l'hospitalisation - adoptée depuis en conseil des ministres le 24 avril (2)  - qui prévoit la création des agences régionales de l'hospitalisation. Un texte qui, selon les syndicats unanimes, s'apparente à un « démantèlement programmé » des services des affaires sociales et de la santé.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15