Recevoir la newsletter

Sida : Aides vigilante sur l'aide à domicile

Article réservé aux abonnés

Indiquant que la circulaire sur l'organisation, la coordination et le financement du dispositif de l'aide à domicile (1) «  répond à ses attentes », la Fédération Aides (2) précise, néanmoins, qu'elle restera « vigilante » sur son application. Et notamment sur « la mise en place de la coordination départementale pour s'assurer d'une réelle réponse aux besoins des personnes atteintes ». L'aide à domicile est aujourd'hui « une nécessité » , affirme la Fédération, soulignant qu'avec l'évolution des traitements, le sida est devenu une affection chronique qui comprend des périodes de rémission où les malades aspirent à vivre chez eux. Tandis qu'elle ajoute qu'en 1995, dans les 17 départements où elle a mis en place le dispositif expérimental, 600 foyers ont été aidés chaque mois à raison de 30 heures en moyenne de prestations par personne  58 % ont un entourage inexistant ou occasionnel  70 % des personnes aidées ont un revenu inférieur à 3 270 F par mois et seules 10 % ont une activité professionnelle.Notes(1)  Voir ASH n° 1962 du 16-02-96.(2)  Aides : 23, rue de Château-Landon - 75010 Paris - Tél.  (1)  53.26.26.26.
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN ACTION

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur