Recevoir la newsletter

Une équipe propose la chambre d'hôtel

Article réservé aux abonnés

A Paris, des professionnels en psychiatrie organisent la prise en charge des psychotiques autour de la chambre d'hôtel. Une solution souple d'hébergement transitoire, qui favorise le réapprentissage de l'autonomie.
« La chambre d'hôtel correspond à un lieu de vie transitoire, pour une durée limitée (1), au cours de laquelle le patient pourrait justement retrouver les conditions de vie qui lui permettraient par la suite d'obtenir son propre logement », précise Jean-Noël Abatuci, infirmier, membre de l'équipe « chambre d'hôtel » qui exerce au CMP du XXe arrondissement sud de Paris (2).L'idée de l'hôtel n'est pas innovante en soi, tous les professionnels la connaissent. Le mérite de l'initiative est d'avoir bâti un projet cohérent. Et cela fait maintenant quatre ans que les services psychiatriques du secteur concerné peuvent s'adresser au groupe « chambre d'hôtel » en toute connaissance de cause. Mais s'il puise sa raison d'être dans les difficultés d'accès au logement, il n'en reste pas moins que la viabilité budgétaire du projet repose sur l'acceptation du centre hospitalier de Maison Blanche de prendre en charge pour moitié le paiement…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LES ACTEURS

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur