Recevoir la newsletter

Le travail social dans la tourmente

Article réservé aux abonnés

Le pays souffre. Cette souffrance née de la crise, les travailleurs sociaux la reçoivent de plein fouet, eux qui sont en première ligne. Qu'un malaise en résulte pour la profession est compréhensible. Qu'elle s'interroge sur les conditions de son exercice, aujourd'hui et pour demain, afin d'ajuster le plus efficacement possible l'action à la demande sociale, témoigne de sa pugnacité et de sa lucidité.
Les travailleurs sociaux, plus que jamais indispensables en cette période difficile, traversent une crise identitaire. Découragés parfois de voir le désarroi économique faire barrage à leurs efforts, peu désireux de se transformer en simples « béquilles » pour des politiques désemparées, ils se sont attachés à une redéfinition de leur profil. Ce dont le colloque d'Aix-en-Provence a témoigné avec force (1). Thème de ces journées réunissant un grand nombre de participants, investis de missions diverses couvrant tout le champ du travail social, certains œuvrant à la base, d'autres exerçant des responsabilités de haut niveau : évolution des métiers, évolution des qualifications dans le secteur social. Un colloque qui, à défaut évidemment d'apporter…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LES ACTEURS

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur