Recevoir la newsletter

Magazine

Et l'insertion des jeunes dont les capacités d'apprentissage sont très réduites ?

« Pour les jeunes issus des classes de SES, d'IME ou d'IMPRO, l'accès à l'emploi en milieu ordinaire risque bientôt et dans l'état actuel des choses de devenir une utopie », avertit Michel Turmel, formateur. Lequel prône le développement des emplois d'utilité sociale.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15