Recevoir la newsletter

La VIIe journée nationale pour l'enfance maltraitée

Article réservé aux abonnés

Le 26 septembre s'est tenue la VIIe journée nationale pour l'enfance maltraitée qui avait pour thème « les professionnels de santé dans le dispositif de lutte contre les mauvais traitements envers les enfants ». L'occasion pour Colette Codaccioni, ministre de la Solidarité entre les générations, de rappeler que, chaque année, plus de 50 000 enfants font l'objet de signalements aux autorités compétentes et que près de 600 enfants décèdent des suites de violences.Insistant sur la nécessité d'une meilleure prévention, elle a rappelé le rôle et les missions du Groupe permanent interministériel pour l'enfance maltraitée, récemment réaffirmés (1). Elle a également annoncé la tenue les 23 et 24 novembre prochains de journées techniques de formation de formateurs, « la violence parlons-en », à l'intention des jeunes des lycées et collèges « pour les sensibiliser à la relation de couple, la prévention des incompréhensions qui entraînent un jour des actes de violence envers les enfants ». Par ailleurs, un livret sera présenté le 24 octobre aux pédopsychiatres afin de les aider à rompre ces mécanismes d'abus sexuels d'enfants dans les familles mais également de les sortir de l'isolement dans…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

L'ACTUALITÉ EN BREF

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur