Recevoir la newsletter

Magazine

Assistant.e de service social : combats passés, présents et à venir… Qu’en est-il aujourd’hui ?

Anas : association nationale des assistants de service social

’Institut du Travail Social Pierre BOURDIEU Pau 8 Cr Léon Bérard cedex 64075 Pau

France

  • CONTACT
  • section.pyrenees@anas.fr

La Section Pyrénées et ses sympathisants organisent une Journée Rencontre à l’Institut du Travail Social Pierre BOURDIEU le 9 octobre 2021 à Pau autour du thème suivant :

En 2020, nous avons été sollicités par Cristina De Robertis pour recueillir des témoignages pour l’écriture d’un ouvrage sur la mobilisation des travailleurs sociaux durant le mouvement national des années 1990.

Avec le soutien de la section Pyrénées, des professionnelles ont accepté de se réunir. Les premières rencontres sont riches en émotions et l’enthousiasme réveille les motivations qui les ont amené-e-s à se mobiliser il y a 30 ans. Durant ces rencontres, les collègues évoquent les valeurs professionnelles, la notion d’engagement, la défense de notre profession (tant pour la réglementation de notre diplôme d'Etat que pour les conditions de travail) et la défense des droits des personnes accompagnées.

L’envie de partager, de mutualiser les expériences et la réflexion ont motivé les membres de ce groupe à proposer un évènement pour témoigner, partager et soutenir collègues et futurs collègues dans les enjeux actuels et de demain :

Quel héritage ce mouvement a-t-il laissé ? 
Que pouvons-nous comprendre de l’évolution des conditions de travail, des problématiques sociales actuelles sur notre pratique professionnelle et de la place qui est réellement donnée au public ?
Qu'est-ce que s’engager aujourd’hui ?

Dans les années 1990, ce mouvement a eu les caractéristiques d’un combat tant dans la forme que sur le fond. Il a fallu attendre les nouveaux référentiels de formation de 2018 pour voir effectivement le diplôme reconnu au niveau licence ainsi que le passage à la catégorie  A de la Fonction Publique : deux revendications clés de l’époque en question. Le prochain ouvrage de Cristina De Robertis, « Assistantes sociales en lutte, 1990 – 1992 Le succès trente ans après ! » (parution lors de la journée), nous rappelle comment l’engagement et la mobilisation collective peuvent encore aujourd’hui être une réponse pertinente.

Pour Didier Dubasque, le positionnement professionnel peut se définir comme « savoir où l’on est, ce que l’on fait, poser sans cesse la question du sens et agir en conséquence. Au-delà de l’action, le positionnement professionnel nécessite d’argumenter ses actes en fonction des différentes références sur lesquelles on s’est construit. Poser la question du sens, c’est souvent déranger, bousculer voire être en conflit. ». L’article D 142.1 du CASF dispose que « le travail social vise à permettre l’accès des personnes à l’ensemble des droits fondamentaux, à faciliter leur inclusion sociale et à exercer une pleine citoyenneté ».

Au cours de cette journée de rencontres, nous proposons de partager nos expériences et notre réflexion sur l’engagement professionnel.

En savoir plus sur le site de l'organisateur

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15