Menu
S'identifier

gouvernance I 29.11.2019

Coup d’envoi de la réforme de la gouvernance de la protection de l’enfance

Adrien Taquet, secrétaire d'État de la protection de l'enfance, est intervenu, le 27 novembre, devant l'assemblée plénière du Conseil national de la protection de l'enfance (CNPE). Dans la continuité de la Stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance (2020-2022), il engage une refonte en profondeur de l'ensemble du dispositif de gouvernance.

Auteur

  • nadia graradji (presse scriptum)

Cette réforme de la gouvernance de la protection de l’enfance prendra la forme de la création d’un nouvel organisme rassemblant les missions attribuées à différentes instances existantes (CNPE, Groupement d’intérêt public enfance en danger, Agence française de l’adoption). « L’objectif est d’aboutir à une instance unique au périmètre élargi et cohérent, avec des missions renforcées et des moyens supplémentaires d’études et de recherche », précise le secrétaire d’Etat dans un communiqué.

Une mission de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) est chargée d’expertiser les conditions de création et le statut du nouvel organisme qui verra le jour début 2021. « Le mandat des membres du CNPE, qui devait théoriquement s’achever en novembre 2019, est reconduit pour un an par arrêté de la ministre des Solidarités et de la Santé », précise le secrétariat d’Etat.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?


Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15
Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format