Recevoir la newsletter

Magazine

Evacuation des camps de migrants : journalistes éloignés, associations désabusées

{ element.images.0.titre }}

Photo d'illustration

Crédit photo Adobe Stock
Les associations en charge de l’accompagnement quotidien des personnes exilées sont désabusées par l’ordonnance de référé rendue le 3 février par le Conseil d’Etat. Elle permet aux préfets de repousser les journalistes derrière le périmètre de sécurité mis en place lors des démantèlements de camps de migrants. Une décision polémique alors que les organisations non gouvernementales ne cessent de dénoncer les pratiques des forces de l’ordre lors de ces opérations.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Flora Peille

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15