webleads-tracker

L'action sociale au quotidien

actualités sociales hebdomadaires

Moniteur éducateur

Le marché de l’emploi

Au nombre de 35 000, les moniteurs éducateurs ont doublé leurs effectifs depuis le début des années 2000, bien que cette croissance tend aujourd’hui à se ralentir. Environ 80 % travaillent dans le secteur privé associatif, les autres se répartissent dans différents établissements et services de la fonction publique, notamment dans les établissements publics départementaux. Six mois après leur formation, 80 % des moniteurs éducateurs sont en activité, pour la quasi-totalité d’entre eux à temps complet.

Les débouchés

Les établissements et services du handicap, enfant comme adulte, emploient près des trois-quarts des effectifs de moniteurs éducateurs. Mais les secteurs de la protection de l'enfance, de la santé et de l'insertion sociale sont de plus en plus demandeurs de leurs compétences. L’évolution des logiques d’intervention des établissements sociaux et médico-sociaux tend également à transformer les conditions d’exercice du métier. Si les moniteurs éducateurs interviennent principalement en internat, un nombre grandissant d’entre eux intègrent désormais des accueils de jour, voire des structures tournées vers le milieu ouvert.

Les évolutions de carrière

Le moniteur éducateur peut envisager d’autres formations du secteur social en bénéficiant d’importants allégements de formation. Il lui est ainsi possible de préparer le diplôme d’État de technicien de l’intervention sociale et familiale (niveau IV) en étant dispensé de 3 domaines de formation sur 6 et des épreuves de certification correspondantes. Il bénéficie également d’un allégement d’un tiers de la formation d’éducateur technique spécialisé et d’éducateur de jeunes enfants (niveau III). S’il justifie de deux ans d’exercice professionnel, il lui est possible de suivre la formation d’éducateur spécialisé (niveau III) avec un allégement équivalent à 950 heures.

Les structures qui embauchent

Maisons d'accueil spécialisé, foyers occupationnels, instituts médico-éducatifs, instituts médico-professionnels, centres de réadaptation et de formation professionnelle, centres d'aide par le travail, maisons d'enfants à caractère social, foyers de l'enfance, centres d'hébergement et de réinsertion sociale, établissements d'accueil mère-enfants, villages d'enfants.

 

Voir la fiche métier