webleads-tracker

L'action sociale au quotidien

actualités sociales hebdomadaires

Aide médico-psychologique (AMP)

Les missions

Le métier d’aide médico-psychologique est né de la nécessité de proposer à des personnes fragilisées un accompagnement à mi-chemin entre l’éducatif et le soin. C’est le métier du social et médico-social qui a enregistré les plus forts taux de progression ces dernières années. Pôle Emploi en fait une promotion active auprès de demandeurs d’emploi en phase de requalification.

L’AMP intervient auprès de personnes dépendantes de tous âges, que leur déficience soit sensorielle, physique, mentale ou psychique. Son registre d’action est double. Une connaissance dans les soins dits de « nursing » lui permet d’aider les personnes à réaliser les gestes de la vie quotidienne (lever, coucher, toilette, habillage, repas, déplacements) en établissant avec elles une relation de confiance. En parallèle, sa formation à la vie sociale et aux techniques relationnelles le conduit à stimuler la communication ou la mémoire des patients, à travers notamment la mise en place d’activités culturelles, sportives ou créatives.

L’AMP inscrit son intervention dans le cadre du projet d’accompagnement personnalisé élaboré pour chaque usager d’une institution spécialisée. Il agit au sein d’une équipe pluriprofessionnelle, tantôt à dominante éducative (éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, animateurs), tantôt à caractère soignant (médecins, infirmiers, aides-soignants). Son rôle est par conséquent très différent en fonction du public dont il s’occupe et des institutions où il exerce. Auprès d’enfants handicapés ou autistes, il vise essentiellement l’éveil et l’expression orale. Auprès d’adultes dépendants, le soutien et l’accompagnement sont ses priorités et la part des soins de nursing devient plus importante.

Cette double compétence confère à l’AMP une place de premier ordre dans les réunions d’équipe où se discute le suivi des personnes.

Profil et compétences :

S’orienter vers le métier d’aide médico-psychologique plutôt que celui d’aide-soignant – alors que ces deux professionnels se côtoient au quotidien – tient avant tout à une volonté d’accompagner les personnes dans leur vie sociale. Le sens du contact, une certaine créativité, une capacité à prendre du recul sur des situations parfois difficiles, la curiosité pour les techniques de communication non verbale, sont donc indispensables.

Conditions d’accès / les prérequis :

Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation. Cependant, 75 % des candidats ont au moins un niveau BEP/CAP (dont 1/4 de BEP carrières sanitaires et sociales) et 24 % ont le Bac ou un diplôme supérieur.

Chaque établissement de formation organise des épreuves d’admission qui comprennent :

  • un questionnaire d’actualité sur des problèmes sociaux, économiques, familiaux, médicaux et pédagogiques auquel le candidat devra répondre par écrit ;
  • un entretien avec le jury sur la base d’un texte remis au candidat.

Des allégements et des dispenses sont accordés aux titulaires des diplômes de niveau V du secteur sanitaire et social.

La formation

Diplôme d’État de niveau V

La formation préparant au diplôme d’État d’Aide médico-psychologique (DEAMP) est dispensée, de manière continue ou discontinue, sur une période de 18 mois en formation initiale à 24 mois en situation d’emploi. Elle comporte 495 heures d’enseignement théorique et 24 semaines (840 h) de stages pratiques. La formation est répartie en six grands domaines faisant l’objet chacun d’un stage sur le terrain :

  • connaissance de la personne,
  • accompagnement éducatif et aide individualisée dans les actes de la vie quotidienne,
  • animation de la vie sociale et relationnelle,
  • soutien médico-psychologique,
  • participation à la mise en place et au suivi du projet personnalisé,
  • communication professionnelle et vie institutionnelle.

Les titulaires du diplôme d’État d’auxilliaire de vie sociale (DEAVS) sont dispensés de quatre des six domaines de formation et ceux du diplôme d’aide-soignant (DEAS) de trois domaines sur les six.

Le DEAMP est également accessible par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Voir la fiche conseil