Menu
S'identifier

Questions à I 21.07.2017

Julia Tabath : "L’assistance sexuelle doit sortir de la clandestinité"

A l’issue d’une formation de 12 mois, le 15 juillet dernier, sept assistants sexuels, six femmes et un homme, ont été "certifiés" à l’accompagnement sensuel et à l’assistance sexuelle des personnes en situation de handicap. Explications de Julia Tabath, présidente de Ch(s)ose (Collectif handicaps et sexualités ose), qui a organisé cette formation avec l’association suisse Corps solidaires.

Auteur

  • Emmanuelle Chaudieu

{ element.images.0.titre }}
Julia Tabath I Crédit photo © DR
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format