Menu
S'identifier

Politiques sociales I 10.01.2017

Personne ne devrait vivre avec moins de 850 euros par mois, défend la FNARS

"Notre plateforme et le congrès ont un logiciel simple : la solidarité n'est pas un coût mais un investissement pour le pays tout entier et pour tout le monde", a défendu mardi 10 janvier Louis Gallois, président de la Fédération des acteurs de la solidarité (FNARS), en présentant à la presse les propositions qui doivent être soumises aux candidats à l'élection présidentielle au cours de son congrès, vendredi 13 janvier, dont la création d'un "revenu minimum décent".

Auteur

  • Maryannick Le Bris

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format